Préalables

Stonehenge


[Voir particulièrement la note « G. OLIVE, “Eléments de langage”, S.BE.i-France, 2014-06-20 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “6 – Communication”]
xxx
Acteurs
concernés par les actions de D2T :
# Bâtiment durable :

→ “ Bâtiment qui contribue à la mise en œuvre d’une politique de développement durable appliquée au cadre de vie bâti de son territoire d’implantation ”, selon G. OLIVE.
# Caractérisation :
→ 101027 = Note « G. OLIVE, “L’incontournable caractérisation des actions de développement durable territorial”, S.BE.i-France, 2010-10-27 ».
Voir <101027-SBEIF-NT-Caractérisation>.
# Démarche d’action :
→ “ Manière de progresser ” (Le Petit Robert).
→ “ La démarche de maîtrise des actions de développement durable territorial consiste à définir (1) un objectif de qualité et (2) un système de management pour toute action particulière, afin de la définir et de l’organiser pour obtenir une qualité optimale de son résultat dans son contexte spatial et temporel particulier ”, selon G. OLIVE.
→ 160216 = Texte « G. OLIVE, “Manifeste du développement durable territorial – Version V3 en français”, S.BE.i-France, 2016-02-16 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “6 – Communication”.
# Développement durable :
 Développement tenable” ou “développement qu’on peut assurer”.
# Entité :
→ “ Ce qui peut être décrit et considéré individuellement ” (Norme NF EN ISO 8402 de 07- 1995).
# Evaluation :
→ « Une “méthode d’évaluation” permet (1) d’apprécier comment une action contribue à une exigence politique forte, par l’utilisation d’indicateurs, (2) une appréciation globale mais fine d’une action pour en tirer des enseignements d’amélioration et de reproductibilité, et ce par le biais de l’analyse interne et/ou de la confrontation, par l’utilisation d’une démarche d’appréciation synthétique et significative », selon G. OLIVE.
→ 160216 = Texte « G. OLIVE, “Manifeste du développement durable territorial – Version V3 en français”, S.BE.i-France, 2016-02-16 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “6 – Communication”.
→ 101027 = Note « G. OLIVE, “L’incontournable caractérisation des actions de développement durable territorial”, S.BE.i-France, 2010-10-27 », accessible au mot “Caractérisation” de cette rubrique “Tags”.
# Exigence :
→ “ Ce que l’homme réclame comme nécessaire à la satisfaction de ses besoins, de ses désirs, de ses aspirations ” (Le Petit Robert).
→ Dans la définition de la qualité d’une entité retenue par G. OLIVE – “ Ensemble des caractéristiques de cette entité qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire une exigence particulière ” (G. OLIVE, d’après la norme NF EN ISO 8402 de 07-1995) – le terme “exigence” remplace l’expression “besoins exprimés et implicites”.
# Grammaire :
→ Le quatrième outil de base du “système D2T” – dénommé “Systématique du système D2T” – a recours à “quatre principes catégoriques”, une “rigueur intellectuelle méthodique”, une “grammaire”, une “métrique” et un “ensemble de neuf outils de travail”.
→ Cette grammaire de la “langue des actions de D2T” fournit les règles de définition et d’organisation de tous les types d’actions de D2T. Ces règles sont celles d’une méthode de travail allant du générique au spécifique. Cette grammaire consiste en :
– la définition d’une démarche générique d’actions,
– une méthode de spécification de cette démarche générique d’actions pour définir la démarche spécifique d’actions adaptée à une action particulière.
→ 160216 = Texte « G. OLIVE, “Manifeste du développement durable territorial – Version V3 en français”, S.BE.i-France, 2016-02-16 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “6 – Communication”.
# Métrique :
→ Le quatrième outil de base du “système D2T” – dénommé “Systématique du système D2T” – a recours à quatre principes catégoriques, une rigueur intellectuelle méthodique, une grammaire, une métrique et un ensemble de neuf “outils de travail”.
→ Cette métrique est composée de quatre procédures :
– une “procédure de diagnostic territorial global”,
– une “procédure de mesure de la qualité des actions de développement durable territorial”,
– une “procédure de surveillance de la qualité de développement durable des territoires”,
– une “procédure de certification des actions”.
→ 160216 = Texte « G. OLIVE, “Manifeste du développement durable territorial – Version V3 en français”, S.BE.I-France, 2016-02-16 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “6 – Communication”.
# Problématique :
→ “ Art, science de poser les problèmes. Ensemble de problèmes dont les éléments sont liés ” (Le Petit Robert : II – N.f. – 1936).
→ 
Le cinquième outil de base du “système D2T” – dénommé “Problématique du système D2T” – repère comme problèmes actuels :
– des sujets de réflexion généraux du triptyque dimensionnel “ Economique – Sociétal – Environnemental ”,
– des sujets de réflexion, concernant les cadres de vie bâtis,
– des sujets de réflexion, concernant les bâtiments.
→ 160216 = Texte « G. OLIVE, “Manifeste du développement durable territorial – Version V3 en français”, S.BE.i-France, 2016-02-16 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “6 – Communication”.
# Qualité ou plus précisément “Qualité particulière d’une entité donnée” :
→ “ Ensemble des caractéristiques de cette entité qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire une exigence particulière ” (G. OLIVE, d’après la norme NF EN ISO 8402 de 07-1995).
# Qualité (Définition formelle) :
→ « Spécification de la phrase “La qualité particulière d’une entité donnée est l’ensemble des caractéristiques de cette entité qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire une exigence particulière” » (G. OLIVE, d’après la norme NF EN ISO 8402 de 07-95).
# Qualité (Définition exigentielle) :
→ « Définition de l’exigence particulière nommée dans la définition formelle de la qualité particulière d’une entité donnée. Par “exigence”, on entendra aussi “demande” ou “besoin”, bien qu’ils correspondent à des représentations différentes d’un même aspect de la réalité » (G. OLIVE).
# Qualité (Définition explicite) :
→ “ Définition des caractéristiques nommées dans la définition formelle de la qualité particulière d’une entité donnée ” (G. OLIVE).
# Systématique :
→ “ Ensemble de vues et de méthodes relevant d’un système de pensée ” (Le Petit Robert : II – N. f.).
# Système de management des actions :
→ 080302 = Texte « G. OLIVE, “Le système de management D2C des opérations de construction des bâtiments – V3”, Club D2C, 2008-03-02 » / 2007-03-16 = V2-D2C / 2005-10-12 = V1-D2C.
Voir <080302-SMD2C-3>.
# Type :
→ « 
Ensemble des caractères organisés en un tout, constituant un instrument de connaissance par “abstraction rationnelle” (A. Cournot) et permettant de distinguer des catégories d’objets, d’individus, de faits » (Le Petit Robert).
# Typologie :
→ “ Science de l’élaboration des types, facilitant l’analyse d’une réalité complexe et la classification » (Le Petit Robert).
→ “ L’approche typologique des systèmes consiste à définir les composantes d’un système pour qu’elles (1) soient distinguables, (2) constituent un ensemble exhaustif, (3) soient en nombre aussi réduit que possible, (4) soient aussi homogènes que possibles ” (G. OLIVE).
xxx

xxx
♦ Le « système D2T (Développement Durable Territorial) » :
♦ 100409 = Texte « G. OLIVE, “De la méthode dans le système S.BE.Q de maîtrise des actions de développement durable territorial”, CGO, 2010-04-09 », accessible dans la rubrique “Problématique” de la page “3 – Etude”.
♦ 
Le système D2T a les caractéristiques suivantes :
• Le système D2T s’appuie sur une approche Qualité, sachant que par
“Qualité” ou plus précisément “Qualité particulière d’une entité donnée” on entend « Ensemble des caractéristiques de cette entité qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire une exigence particulière », selon G. OLIVE, d’après la norme “NF EN ISO 8402 de 07-95”.
• Le système D2T est une méthode permettant de définir non seulement l’objectif d’une action mais aussi le système de management de cette action pour la mener au mieux dans son contexte.
• Le système D2T applique quatre principes vraiment incontournables :
–  la nécessité de définir toute politique de développement durable selon trois dimensions économique, sociétale et environnementale,
–  la nécessité de lʼadaptabilité du cadre de vie bâti des territoires et de ses composantes,
–  la nécessité de la prise en compte permanente du rôle de la culture dans le développement durable,
–  la nécessité de fonder la gouvernance des territoires durables sur des pratiques démocratiques issues du management organisé de leur développement.
• Le système D2T permet de gérer au mieux la variété des actions de D2T qu’on souhaite traiter, grâce à une approche typologique de cette variété.
• Le système D2T fonde impérativement l’établissement de toute liste de critères et d’indicateurs valable pour l’évaluation de tout type d’actions de D2T sur sa caractérisation et non sur l’intérêt politique de ces critères et indicateurs.
xxx
♦ Le dispositif “GOsq + AD2T + ATSD” :
♦ Les trois composantes de ce dispositif sont :
– GOsq (Gilles OLIVE stratégie qualité) : la structure de conseil stratégique, d’aide opérationnelle et de labellisation de G. OLIVE.
– AD2T (Agora internationale pour le D2T) : l’association qui oriente l’activité de du réseau ATSD.
– ATSD (international Agora for TSD : le réseau international de Centres de visioconférences pour le D2T.
♦ Le dispositif “GOsq + AD2T + ATSD” est un “think tank sur le D2T” :
– Le “Club D2C (Club du Développement Durable du Cadre de vie bâti)” – du 2002-10-25 au 2014-10-17 – et S.BE.i-France – du 2009-03-13 au 2016-09-19 – ont été le cadre du développement de la définition et du début de l’utilisation du système D2T.
– Prenant leur suite, le dispositif « GOA puis GOsq + AD2T + ATSD », en développant le “système D2T”, la “démarche d’actions D2T”, la “labellisation D2T” et en organisant leur application en France et au niveau international, se positionne en groupe d’influence du D2T.
– Aussi le dispositif « GOsq + AD2T +ATSD » est un groupe de réflexion et d’influence en gestation. Bref, ce dispositif devient un “think tank” dédié au développement du système D2T.
xxx
⇒ Suite de la page = Cliquer sur <SuitePréalable>
xxx